Première vidéo : la Décoratrice de Toga

Publié par Rowan , 31 août 2008 dimanche, août 31, 2008

La voici, la voilà : ma première vidéo, réalisée non sans mal :-).

Comme indiqué dans le titre, je vous présente ici la Décoratrice de Toga et son utilisation.

J'espère qu'elle vous plaira... d'autres pourraient bien suivre :-).



Je rajoute au post l'article que j'avais écrit sur le Décoratrice au moment de son achat mais pas posté ;-) :

Plein phare sur : La décoratrice de Toga

Bon, pendant longtemps je n’y ai pas cru : soyons honnête, de prime abord, on dirait un jouet pour petite fille

Je me retrouve donc devant cette machine qui m’intrigue depuis si longtemps, et puis je me dis allez, c’est l’occasion, je demande au vendeur de me montrer le résultat et hop j’ai même le droit à une démo, excellent !

Donc, pour le découpe, c’est tout simple : on fixe la décoratrice sur son support (bureau, table) à l’aide de la petite manivelle. On prend une plaque rose sur laquelle on pose un D’co ou die (forme de coupe prédéfinie) du coté gris, ensuite on pose la feuille choisie (jusqu’à 250 gr et pas trop fine) qui ne doit pas dépasser les supports.

Bon tout est prêt, vous pouvez commencer à introduire la plaque dans la machine, si le D’co est petit et au centre, ça passe tout seul, s'il prend toute la forme de coupe, il faut bien le caler. Ensuite vous pouvez commencer à tourner la manivelle (on a l’impression de jouer de l’orgue de barbarie :p). Hop, les plaques ressortent et le motif est pressé. Il vous reste le contour à enlever pour découvrir votre beau motif.

L’embossage : et oui, il est également possible d’embosser avec des pochoirs en laiton (et seulement en laiton).
Points positifs :
Une des choses qui m’a séduite, c’est la finesse de la découpe ! Il faut avouer que c’est vraiment nickel.

Les plaques « ponctuations », Fleurs (plusieurs existante), « Arabesques2 » (aaah j’ai hâte de l’avoir).

C’est un investissement minime pour un outil qui peut vous servir pendant des années (en attendant la Provo Craft par exemple… * siffle*).

La découpe des formes sur le papier que l’on choisit et sans limite.

La facilité d’utilisation, un enfant peut l’utiliser (+ de 3 ans toute de même ;-)).

Points négatifs
Evidemment on retiendra le prix des D’cos (en plaque surtout et alphabet). Maintenant, je dirais qu’il faut relativiser et ce dire que c’est pour la vie !

Le choix des D’cos un peu limité à mon gout pour le moment.

La couleur :-D

Rowan

2 Response to "Première vidéo : la Décoratrice de Toga"

Scrapdesylvie Says:

Bravo pour cette présentation !

Indo dodo Says:

Bonsoir, je suis arrivée sur ton blog par l'intermédiaire du forum scrapbooking et pour voir cette vidéo à la base... mais en regardant ton blog j'ai vu tes réas et je dois dire que c'est vraiment magnifique (j'adore Alice in wonderland, c'est comme ca dans ma tete, jamais réussi ni meme essayé sur le papier) et qui plus est, tu es fan d'indochine comme moi... !! Mon blog de scrap : dodoscrap.over-blog.com : pas à ton niveau je commence !
félicitations !

Une erreur est survenue dans ce gadget